Commune de Kpendjal-Ouest1:Le maire Boukari Moali ouvre les travaux de la 3 ème session ordinaire

La 3 ème session ordinaire de l’année 2023 de la commune de Kpendjal-Ouest1 a été ouverte ce vendredi 28 juillet 2023 , une session qui sera caractérisée, selon le maire Boukari Moali, par l’examen du rapport financier du 1 er semestre 2023,la présentation du rapport d’activité des différentes commissions permanentes entre autres. L’ouverture des travaux s’est déroulée à la mairie de Naki-Est en présence du préfet de Kpendjal-Ouest Atchartchao Gnanta.

Dans son discours d’ouverture des travaux, le maire Boukari Moali a d’abord réitéré sa reconnaissance aux membres de la municipalité pour les efforts sans cesse déployer en faveur de l’amélioration des conditions de vie des populations. D’ailleurs , il les a invité à renouveler cet engagement et détermination ,seul chemin pour développer une commune plus moderne, plus forte où aucun citoyen ne sera laissé pour compte.

Le maire Boukari Moali à droite du préfet de Kpendjal-Ouest

Il a également exprimé sa gratitude aux forces de défense et de sécurité pour leur engagement permanent pour la sécurité des populations.Aj rang des travaux,cette session promet d’être surchargée car d’autres sujets majeurs seront au programme. Les conseillers municipaux à travers des rencontres foraines iront à la rencontre des populations des trois cantons de la commune pour recueillir leurs préoccupations afin de trouver des solutions à ses problèmes.

Au cours de ces rencontres, les élus locaux seront porteurs de plusieurs messages aux communautés. Il s’agit des sensibilisations sur l’importance de l’eau potable, des latrines dans le cadre du programme Togo sans défécation à l’air libre.

Vue partielle des participants

La cérémonie d’ouverture a été rehaussée par la présence du préfet de kpendjal-Ouest Atchartchao Gnanta. Le représentant du pouvoir central a notamment salué le travail des acteurs de la municipalité qui oeuvrent au quotidien pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Poursuivant, Atchartchao Gnanta a indiqué qu’aucun sacrifice n’est trop grand lorsqu’il s’agit de la cause des communautés.

Article précédent

Savanes:Des acteurs font le bilan du projet renforcement des capacités parmi les jeunes sur les bonnes pratiques agricoles, d’élevage et le règlement pacifique des conflits

article suivant

Savanes:Promotion des jeux de loisirs au service du renforcement de la cohésion sociale dans les cantons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.