Savanes : l’agence nationale de la cybersecurité sensibilise les chefs de service administratif public et privé sur les enjeux de la cybersecurité

L’usage du numérique et de l’Internet sur les ordinateurs, les tablettes ou les smartphones est devenu une pratique quotidienne pour toute personne au 21 ème siècle. Son utilisation présente des enjeux car il offre aussi bien de nombreux avantages que d’inconvénients pour ces usagers. Quels sont les enjeux de la cybersecurité , c’est l’objet d’une rencontre de sensibilisation initiée par l’Agence nationale de la cybersecurité ce lundi 24 octobre 2022 à l’hôtel de Dapaong.

Cette rencontre qui a réuni les chefs de service administratif et privé avait pour objectif d’amener ces acteurs à connaître et à comprendre les enjeux de la cybersecurité. Si les avantages de l’utilisation de l’internet sont bien connus il en est autrement de nombreux risques qu’il présente notamment la cybercriminalité.

Face à ces risques d’attaque, il est plus que nécessaire pour les usagers de prendre des mesures de sécurité minimales pour assurer la sécurité des ordinateurs de bureau,des ordinateurs de portable, les tablettes et les smartphones.

Participants à la rencontre de sensibilisation

Vous savez aujourd’hui le numérique est rentré carrément dans toutes nos activités dans la production, dans le travail, dans la consommation. Nous achetons et nous vendons beaucoup en ligne. Donc l’explosion de l’utilisation de ces outils numériques a conduit à l’explosion de la cybercriminalité

Commandant Gbota Gwaliba, DG de l’Ancy

Ainsi, des personnes malintentionnées et malveillantes peuvent attaquer les appareils à l’aide des logiciels. Ces cyberattaques n’ont que pour seule ambition de voler vos données personnelles de nature à vous faire commettre des actes inhabituels. Cependant, le plus souvent,ces pratiques sont destinées à voler votre argent.

Somme, tous les usagers des outils numériques doivent prendre des mesures de sécurité à l’accès aux données et au système d’informations. Il faut adopter la culture de la cybersecurité en utilisant des mots de passe robustes, la méfiance des liens, des réseaux wifi, la mise à jour des appareils ou encore la protection de vos appareils avec des antivirus.

Article précédent

Le Conseil épiscopal justice et paix forme ses membres sur le rôle d’un bon médiateur

article suivant

RGPH-5 lancé, c’est parti jusqu’au 12 novembre pour fournir des données fiables sur la population et l’habitat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.