Bilan de la campagne de reboisement 2023:les acteurs locaux de la préfecture de Cinkassé font le bilan à mis-parcours

Le Togo a lancé le 1 er juin dernier, la 3 ème édition de la campagne de reboisement qui vise à mettre en terre 1 milliard d’arbres d’ici 2030. 5 mois après, les acteurs du secteur de l’environnement de la préfecture de Cinkassé se sont réunis ce jeudi 09 novembre 2023 pour présenter les résultats obtenus, les difficultés et envisager les solutions pour renforcer les actions de reboisement afin de rétablir la couverture forestière au Togo.

Il s’agit en effet pour les autorités locales, les organisations de la société civile oeuvrant dans le reboisement,les chefs traditionnels et les citoyens de partager ensemble les résultats fournis par les acteurs, relever les difficultés et envisager les perspectives pour une meilleure campagne.

Ainsi , les performances réalisées dans la préfecture méritent d’être saluées même s’il faut reconnaître que beaucoup reste encore à faire.Il ressort qu’à Cinkassé plus de 48810 plants ont été mis en terre selon les données provisoires rendues publiques par la direction régionale de l’environnement.

Cependant les multiples initiatives et activités de reboisement sont confrontées à plusieurs difficultés multidimensionnelles. Il s’agit entre autres de la mobilisation des terres d’une part et la mobilisation des communautés d’autre part. On peut citer également la divagation des animaux, les feux de végétation, la mobilisation des plants et des ressources financières qui empêchent les efforts de reboisement dans la préfecture.

Les travaux ont été présidés par le préfet de Cinkassé le Chef d’escadron Yanani Tiekabe. Dans son allocution, il a noté l’importance de cette rencontre, de ce qu’elle permet d’évaluer les actions menées et appeler l’ensemble des acteurs à redoubler d’efforts pour l’atteinte des objectifs du gouvernement en matière de reboisement.

Une visite sur un site dans le canton de Boadé a permis de constater la qualité du reboisement. Le directeur régional de l’environnement et des ressources forestières Aboudoulaye Nambiama a profité pour encourager et donner des conseils aux acteurs pour renforcer le reboisement non seulement en mettant en terre des plants mais surtout en les entretenant jusqu’à maturité.

Article précédent

Bilan a mis-parcours de la campagne de reboisement 2023: des matériels remis à plusieurs acteurs dans kpendjal-ouest

article suivant

Nouvelle campagne de commercialisation de la graine du soja et ses produits dérivés 2023-2024 au Togo: les acteurs de la région des savanes se mobilisent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.