Tône 4:Don du matériel médical à l’USP Kantindi couplé d’une sensibilisation sur l’importance du recensement électoral

Les cadres du canton de Kantindi équipent l’USP Kantindi en matériel médical. C’était au cours d’une cérémonie couplée de sensibilisation sur le recensement électoral que le matériel a été remis au personnel ce dimanche 04 juin en présence des cadres de Kantindi dont Frédéric Bignoite Kongna, directeur de cabinet du ministre des travaux publics , du maire de la commune de Tône 4 Blimpo Bantinia, des populations de Kantindi et de ses environs.

Le matériel est composé entre autres d’un l’équipement du service laboratoire , d’un tensiomètre splenger, d’un stétoscope splenger et SGSK, du matériel de maternité. À celà, s’ajoute une balance électronique, un pèse-bébé ainsi qu’un réfrigérateur pour la conservation pour vaccins. Outre, il y a du matériel de soins comprenant les betadines, des boîtes de seringue, un rouleau de compresse et de coton hydrophile.

Une vue de l’ensemble du matériel de soins

D’une valeur de 500000 FCFA,ce geste de générosité vient renforcer les capacités de l’USP Kantindi à offrir des soins de qualité aux malades. Le représentant du directeur préfectoral de la santé de Tône ,exprimant sa reconnaissance aux donateurs a indiqué que cet appui vient non seulement en acquis mais qu’il va transformer la qualité des soins offerte à la population de Kantindi.

Prenant la parole, Frédéric Bignoite Kongna a souligné que cette action fait suite aux doléances des populations de Kantindi d’améliorer la qualité de soins du centre. Ensuite, il a indiqué que cette action intervient dans le cadre du recensement électoral qui démarre du lundi 05 juin au 12 juin prochain. Il a à cet effet sensibiliser les populations sur le recensement électoral, son importance aussi bien sur le plan politique, économique et social.

Une vue partielle des populations présentes

En prélude du recensement électoral qui démarre le lundi, il était nécessaire pour nous de venir sensibiliser nos parents afin qu’ils comprennent l’importance de ce recensement pour se faire enrôler parce que c’est une carte biométrique.

Cette carte sera essentielle pour beaucoup d’opérations hormis les élections. Nous invitons toute personne en âge de voter, qui a 18 ans puisse se diriger vers les CRV pour se faire enrôler même les malades. Notre objectif est d’aller même dans les maisons, dans les contrées pour amener tous nos parents à se faire recenser.

a laissé entendre Frédéric Bignoite Kongna, directeur de cabinet du ministre des travaux publics et cadre de Kantindi
Frédéric Bignoite Kongna, cadre du canton de Kantindi sensibilisant les populations

A son tour et au nom des populations bénéficiaires, le maire Blimpo Bantinia particulièrement touché par le geste, a remercié les cadres du canton de Kantindi pour leur soucis constant pour le bien-être des populations. Indiquant que ce n’est pas la première fois,il a demandé au personnel soignant d’en faire un bon usage. Le maire n’a pas manqué de sensibiliser les populations de l’opération électorale qui démarre ce lundi dont l’importance est capitale.

Article précédent

Savanes:U-CMECS renouvèle ses instances au cours d’une assemblée générale ordinaire

article suivant

Football:Un tournoi de football à Kantindi pour inviter les populations au recensement électoral

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.