Tône2:Atelier d’apprentissage et de revue annuelle 1 du projet gouvernance participative et inclusive dans les 16 communes de la région des savanes

Des acteurs de développement se sont réunis ce lundi 13 mars 2023 à Naki-ouest dans la commune de Tône 2 pour faire le bilan annuel de la mise en œuvre du projet renforcement des capacités de la société civile pour la promotion de la gouvernance participative et inclusive. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Maire de la commune de Tône 2 , Momaré Sibitidja en présence de la coordinatrice du projet, Reyhanath Touré.

Ainsi, durant cette année, la moisson est abondante au regard des actions et les impacts positifs enregistrés dans la commune de Tône 2. Les renforcements des capacités sur la gouvernance participative et inclusive a permis aux autorités communales d’impliquer toutes les couches socioprofessionnelles dans le processus de prise de décision et la prise en compte de leurs préoccupations.

Aussi, les actions du projet ont créé un cadre de partenariat d’échange entre la commune et les organisations de la société civile d’une part et d’autre part le partage des expériences entre les différents acteurs de développement. Mais au delà de ces points forts, des défis restent à relever pour l’atteinte des objectifs du dudit projet lors des deux prochaines années.

Présidant les travaux de cet atelier, le Maire Momaré Sibitidja s’est félicité des impacts positifs que les actions de renforcement des capacités du projet Gouvernance Participative et Inclusive ont apporté dans la commune de Tône 2. Ainsi, il a soulevé d’énormes progrès réalisés dans la commune. Toutes les couches sociales notamment les jeunes, les femmes les personnes handicapées dorénavant un rôle important et participent au processus de développement communal.

La coordinatrice du projet Reyhanath Touré Mamadou s’est réjouie des impacts des un an d’activités dans la commune et a émis le vœu de voir un meilleur encrage de la gouvernance participative et inclusive dans la commune. Notons que d’autres ateliers vont se poursuivre dans 07 communes de concentration de la région des savanes.

Le projet de renforcement de la société civile pour la promotion de la gouvernance participative et inclusive est financé par l’union européenne et Plan International Suède. Ce projet prévu pour une durée de 3 ans est mis en œuvre par Plan International Togo en collaboration de ses partenaires FODES et RE-COSAD.

Article précédent

Savanes:Les femmes de l’ANPE aux côtés des élèves déplacés de Tône et de Kpendjal

article suivant

Savanes :La scoops Yandame de Yenyane renforce les capacités de ses membres et de 10 autres coopératives avicoles sur la bonne gestion d’une ferme avicole et le E-marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.