Savanes:Des chefs d’établissements d’ETFP outillés sur la gestion de l’administration du personnel, la délégation du pouvoir et la maîtrise du système suivi et évaluation axée sur les résultats

Le Ministre délégué en charge de l’enseignement technique et de l’artisanat, Kokou Eké Hondin a procédé ce jeudi 02 février 2023 au lancement officiel d’une session de formation à l’endroit des chefs d’établissements de l’enseignement technique et de la formation professionnelle à Dapaong.

Il s’agit de renforcer les capacités des acteurs afin de mieux répondre aux exigences de leurs missions et responsabilités liées à l’administration des établissements techniques et de la formation professionnelle.

Cette formation qui va durer 3 jours réunit une trentaine d’acteurs composée des proviseurs, des directeurs, des censeurs, des chefs des travaux, des responsables administratifs et financiers et des comptables s’inscrit dans le cadre de la redynamisation du système d’enseignement technique et de la formation professionnelle au Togo.

Le Ministre Kokou Eké Hondin lors de son allocution au lancement de la session de formation

Les participants vont acquérir de nouvelles connaissances et compétences qui vont améliorer significativement la gouvernance au sein des structures de formation professionnelle dans la région des savanes.

Il sera question durant 3 jours de renforcer leurs compétences sur la fonction administration publique, les attitudes comportementales du fonctionnaire, la fonction ressources humaines et relations professionnelles du cadre hiérarchique, le contexte du projet et sur le suivi-évaluation par la gestion axée sur les résultats.

Ministre Kokou Eké Hondin

Pour le préfet de Tône, Tchimbiandja Yendoukoa Douti ,il a exprimé sa gratitude au Ministre Kokou Eké Hondin pour le dynamisme insufflé au secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Il a surtout indiqué que ce renforcement de capacités permettra aux chefs d’établissements d’éviter la mauvaise gestion avec la centralisation de toutes les pouvoirs entre les mains d’une seule personne et de produire des meilleurs résultats.

Notons que cette session de formation vise à renforcer les capacités de 123 responsables d’établissements et centres publics d’ETFP afin de leurs permettre d’accomplir leurs missions avec l’éthique et la déontologie en vigueur dans le nouvel environnement des établissements et centres de formation.

Article précédent

D2/12 ème journée : Foadan de Dapaong n’arrive pas à enchaîner

article suivant

Savanes:Restauration durable des terres et des écosystèmes des zones semi-arides au cœur d’un atelier à Dapaong

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.