Savanes :Montoa de Naki-Est enlève le trophée de la 1 ère édition du tournoi de la coupe de la JIfA organisé par le CFSPC

La journée internationale de la femme africaine a été célébrée le 31 juillet 2023. En marge de cet événement, un gala de football organisé par le Club des Femmes des Savanes pour la Promotion de la Culture (CFSPC) a vu le sacre de l’équipe Montoa de Naki-Est au terme des séances des tirs au but 3-0 temps réglementaire 0 -0 face à Timonfil de Nano.

Cette compétition de football a regroupé 4 équipes féminines venues de 4 préfectures de la région des savanes. Il s’agit de Montoa de NaKi-Est, Timon-fil de Nano, Yem-yiem de Dapaonkpergou et talgue-n’tant de Cinkassé. En effet, dans la 1 ère demi-finale, la formation de Naki-Est a battu son homologue de Dapamkpergou à l’issue des tirs au but (2-1)temps réglementaire 0-0.

Dans la foulée de la 2nde demi-finale, les joueuses de Nano ont accédé à la finale en disposant difficilement de Talg-n’tant de Cinkassé (1-0).La finale qui s’est déroulée entre les deux vainqueurs a vu le sacre des joueuses de Naki-Est qui sont venues à bout de Nano après les tirs au but (3-0), temps réglementaire 0-0.

Une phase de jeu

Ainsi, l’équipe vainqueur remporte une coupe plus une enveloppe financière alors que la finaliste vaincue s’en sort avec une petite coupe et une enveloppe financière également. Les deux autres équipes ont reçu des enveloppes financières.Pour les organisatrices, ce tournoi de football répondait à plusieurs enjeux. D’une part, rassembler les femmes de plusieurs localités permet de nouer des relations fraternelles et de favoriser le renforcement du vivre-ensemble et de la cohésion sociale et d’autre part montrer que les femmes peuvent aussi jouer au football.

Le football est un facteur indispensable pour la promotion de la cohésion sociale et du vivre-ensemble puisque vous avez vu qu’on a regroupé les femmes de presque toutes les préfectures mais c’est aussi pour montrer que le football n’est pas seulement l’apanage des hommes et les femmes savent jouer. Et nos femmes ont joué plus de 60 min ça montre que si la femme est déterminée, elle peut y arriver.

Amina Tchédé, présidente du bureau du CFSPC

Ce gala de football s’est joué en présence des autorités locales, administratives et sportives. Le coup d’envoi a été donné par la 1 ère adjointe au maire de la commune de tône 1, Mme Jalombie Sayabè, de Jeannette Djagba, conseillère municipale de kpendjal-Ouest 1 , du DP de l’action sociale, de Pascaline Toulouse, des membres du CFSPC et des femmes venues de dapaong et de ses environs pour soutenir les équipes.

Notons que la grande apothéose de cette journée est prévu pour ce dimanche 06 août 2023 aux affaires sociales de dapaong. Il sera question des sensibilisations sur les thème de cette 61 ème édition de la JIFA. Des échanges sur les questions du vivre-ensemble et de la cohésion sociale vont être à l’ordre du jour. Ce sera aussi une occasion pour les femmes de la région de mettre en valeur les mets locaux.

Article précédent

Commune de Kpendjal-Ouest1:Fin de la 3 ème session ordinaire

article suivant

Dapaong:La journée internationale de la femme africaine placée sous le sceau de la cohabitation apaisée entre les déplacés/réfugiés et les communautés d’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.