Radio communautaire des savanes:Le Togo présent à la 1 ère édition du salon international des radios et du numérique au Bénin

Du 10 au 13 février 2023 s’est tenue le salon international des radios et du numérique à Parakou au Bénin. Cet événement organisé par la fédération des radios communautaires et Assimilées du Bénin (FERCAB) a vu la participation de radio communautaire des savanes.

C’est l’une des plus grandes messes des médias , le salon international des radios et du numérique qui se tient à Parakou. Cet événement vise à créer un véritable creuset d’échanges et de mutualisation des expériences qui favorisent un réseautage entre les professionnels de la radio, les institutions publiques, les partenaires techniques financiers et les fournisseurs d’équipements et de technologie pour un meilleur développement des projets et des opportunités dans le secteur.

Jean-Marie Kammouk, Directeur de radio communautaire des savanes

Ce rendez-vous a enregistré au moins 250 participants issus des radios communautaires et faîtières de radios communautaires de part le monde. Au rang des participants, une forte délégation du Togo conduite par le directeur national des radios rurales du Togo Adri Gnassengbé , de Jean-Marie Kammouk chef de station de radio communautaire des savanes et de Lalle Noélie, directrice par intérim de Gemesa.

Durant 4 jours de travaux, les acteurs ont échangé autour du thème ” quels modèles économiques pour les radios à l’heure du numérique. Ainsi,les radios font face aujourd’hui à la concurrence des réseaux sociaux et des médias en ligne et doivent intégrer les réseaux sociaux dans leurs modes de production.

Le directeur national des radios rurales du Togo au milieu

Les professionnels des médias ont eu aussi droit à des débats relatifs aux alternatives pouvant alléger les dépenses d’électricité avec l’utilisation des énergies renouvelables. La radio à l’épreuve des réseaux sociaux et des médias en ligne et l’expérience de la mise en place des clubs d’auditeurs et la radio filmée ont été aussi abordés. Par ailleurs , Jean-Marie Kammouk a eu à l’occasion de partager l’expérience de radio communautaire des savanes sur la mobilisation sociale aux participants.

une édition riche en couleurs

Le salon international de la radio et du numérique au Bénin, est une belle opportunité pour nous manager des radios communautaires. Cette rencontre est une belle opportunité d’échange d’expérience entre les radios communautaires de l’Afrique du monde.

a confié dans un 1 er temps Jean-Marie Kammouk à savanesinfo.

A l’heure du numérique et des réseaux sociaux, les radios doivent se réorienter et de suivre la nouvelle dynamique afin d’offrir un service de communication efficace et efficiente a la communauté comme on le dit souvent, a chaque comportement du mouton réaction du berger. Nous devons suivre la transformation que nous impose le monde numérique

a-t-il poursuivi
Article précédent

Togo:L’ONG CDD mobilise les autorités locales et les populations pastorales autour des objectifs du PAO2P-AO

article suivant

Tandjoaré 1 :La 1 ère session ordinaire de l’année ouverte ce mardi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.