La 3 ème édition du tournoi Championnes Sipam Yudan lancée à Dampiong

Organisée dans le cadre du projet Championnes Sipam Yudan, la 3 ème édition du tournoi Championnes a été officiellement lancée ce samedi 25 novembre 2023 sur le terrain du Ceg Dampiong à Dapaong . Le coup d’envoi de cette compétition a été donné par le préfet de tône Tchimbiandja Yendoukoi Douti en présence de la coordinatrice du projet Élodie Nonon .

Initiée pour promouvoir la protection des droits, l’égalité, le genre et l’émancipation de la jeune fille à travers la pratique du sport, cette 3 ème édition regroupe 59 équipes des 60 associations sportives. Il s’agit donc à travers le football de sensibiliser les parents, les garants et détenteurs du respect des droits des filles à œuvrer davantage pour l’épanouissement et le leadership de la jeune fille et lutter contre les Violences basées sur le genre, les mariages précoces entre autres.

Comme chaque année, les matchs se joueront en plusieurs étapes. D’abord l’étape communale dont les rencontres vont permettre de dégager une équipe communale, l’étape préfectorale pour dégager l’équipe préfectorale et la finale régionale qui aura lieu au stade municipal de Dapaong le 20 décembre prochain.

En match d’ouverture ce samedi disputé sur le terrain du Ceg Dampiong dans la poule A, les filles du Ceg Sibortoti ont éliminé Kourientré 2-0. La suite des  confrontations ont permis de dégager l’équipe finaliste de la poule A. Ainsi, l’équipe féminine de Kpong a terminé 1 ère du groupe après avoir battu Dampiong aux tirs aux buts 4-3 temps réglementaire 0-0 et jouera contre Kpana-Centre le finaliste dans le groupe B.

<Sur le plan sportif, nous voyons de l’amélioration sur tous les plans technique , tactique et physique et aussi les gens ont compris les thématiques d’émancipation, d’égalité, de genre que promeut le projet. Les gens ont compris l’importance de promouvoir les droits des filles> Élodie Nonon responsable du projet

Le préfet de tône Tchimbiandja Yendoukoi Douti a félicité Plan International Togo dont le présent projet mis en œuvre depuis 3 ans continue d’améliorer la situation de la jeune fille dans la région des savanes. Prenant plusieurs modèles de réussite féminine ,il les a invité à prendre leurs responsabilités en croyant en elles-mêmes en travaillant avec courage et surtout à être ambitieuses.

Notons que les différentes associations sportives ont présenté des sketches sur les conséquences de la dépigmentation et l’importance de la scolarisation.

Article précédent

Commune de Tône 1:Fin de la 4 ème session ordinaire avec plusieurs projets en vue pour l’année 2024

article suivant

Journée internationale du volontariat:Une grande caravane pour marquer l’événement à Dapaong

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.