Kpendjal-Ouest1 :Formation des leaders naturels sur les approches et outils innovants du projet AEDAL/ATPC

Ce mercredi 11 janvier 2023 a démarré à Naki-est dans la commune de Kpendjal-Ouest1 une formation de 3 jours à l’endroit des leaders naturels (LN) de cette commune. L’objectif est de renforcer les capacités de ceux-ci pour un meilleur déclenchement à l’initiative crédit latrines dans les communautés.

Cette formation qui réunit 152 participants venus des trois cantons de la commune vise à les outiller sur les différentes approches du projet Accélération de l’Elimination de la Défécation à l’Air Libre AEDAL. Ainsi,au terme de ces séances de renforcement des capacités, les LN auront des connaissances avérées sur l’initiative ATPC, ATPE, Gestion et Hygiène Menstruel, les conséquences de la Défécation à l’Air Libre entre autres.

L’adjoint au maire Djato Youmonle s’adressant aux leaders naturels à l’ouverture

L’objectif de cette formation est d’amener les leaders naturels à avoir des connaissances de bases pour appuyer les communautés à mettre fin à la défécation à l’air libre. Nous avons constaté que dans les communautés qui étaient FDAL, ces villages sont redevenus dans la DAL encore et donc il était de bon ton que nous travaillons avec les leaders naturels pour qu’ils puissent servir de courroie de transmission aux populations pour qu’elles puissent mettre fin à la défécation à l’air libre.

Moïse Djalogue, coordonnateur du projet AEDAL/ATPC

La commune de Kpendjal-Ouest1 a démarré timidement le déclenchement de la défécation à l’air libre. Après plusieurs sensibilisations menées par le superviseur et les membres du CAC, des ménages ont commencé par bénéficier de l’initiative crédit latrines. À ce jour,on compte plus de 30 ménages dont la construction des latrines est encours. Cette formation va permettre aux leaders naturels d’accélérer l’élimination de la Défécation à l’Air Libre avec l’enregistrement des ménages.

Les formateurs

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Djato Youmonle, Adjoint au Maire de la commune de Kpendjal-Ouest1. Il a demandé aux participants d’accorder un intérêt particulier à cette formation pour mieux cerner les différents outils afin de pouvoir sensibiliser les populations sur l’importance des latrines dans les ménages.

Cette formation qui s’est déjà déroulée à Mango réunissant les LN de l’Oti 1 s’inscrit dans le cadre du projet AEDAL de l’Assainissement Total Piloté par les Communautés. Ce projet financé par l’UNICEF est mis en œuvre dans la région des savanes par l’ONG CDD. La semaine prochaine ce sera le tour des leaders naturels de la commune de l’Oti-Sud 1 à Gando.

Article précédent

Savanes:Le CNJ renforce les capacités des élus locaux sur la participation des jeunes dans la prévention des conflits , la consolidation de la paix et leur mobilisation citoyenne.

article suivant

Savanes/fin du FOPAT:Faure Gnassingbé s’engage aux côtés des producteurs des savanes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.