Kpendjal: l’ANADEB Savanes célèbre  la journée internationale de la femme rurale à Borgou

Les festivités marquant la célébration de la journée internationale de la femme rurale ont connu leurs apothéoses ce dimanche 15 octobre 2023 à Borgou dans la préfecture de kpendjal en présence des autorités locales et de plusieurs acteurs locaux. Sur le plan international, la journée est placée sous le thème les femmes rurales cultivent une bonne nourriture pour toutes et tous.

Au Togo, les autorités s’inscrivent dans cette logique avec le thème femmes rurales au Togo,cultiver l’avenir, nourrir le monde. À travers ce thème, il s’agit de montrer le rôle que joue la femme rurale dans le développement local . Celles-ci sont les plus souvent qui contribuent à la production agricole, la nourriture, l’eau ou le combustible au foyer.

Ainsi, à borgou, dans la commune de Kpendjal 2, l’ANADEB Savanes a initié une rencontre pour réfléchir avec les femmes rurales et d’autres acteurs sur l’importance que revêt cette journée. Ce fut aussi une opportunité pour  non seulement faire l’état des lieux de la femme rurale mais aussi d’apprécier les compétences et leurs richesses à travers leurs activités et initiatives.

La mise en place des groupements des d’Epargne  constitue aujourd’hui une des réussites par excellence et qui renforce l’émancipation, de l’autonomisation économique et financière de la femme rurale. Par ailleurs, elles ont développé un vrai leadership et une résilience pour l’amélioration de leurs conditions de vie. Une dynamique  enclenchée grâce à l’accompagnement permanente de l’ANADEB Savanes qui a déjà contribuer à mettre en place plus de 145 groupements d’Épargne comprenant 3575 membres dont 3292 femmes.

Pour marquer cette journée, plusieurs activités ont eu lieu. Tôt dans la matinée de ce dimanche, une caravane ayant mobilisé les femmes a démarré du lycée Borgou avec pour destination l’EPP borgou-centre. Elles ont aussi bénéficié une formation sur la fabrication des produits cosmétiques et suivi plusieurs présentations thématiques. D’abord sur le thème  développé le directeur préfectoral de l’action sociale.

Ensuite , deux autres présentations pour renforcer l’engagement, la résilience et le leadership féminin en milieu rural contre l’extrémisme violent. Il s’agit de celle faite par le point focal cantonal CIPLEV qui a porté sur le rôle de la femme dans la lutte contre l’extrémisme violent et  l’ANADEB sur les stratégies d’identification d’une activité génératrice de revenu porteuse et les conditions de sa réussite.

Cet événement a été marqué par la présence des autorités locales dont le secrétaire général de la préfecture de Kpendjal Dalle Chiopa, représentant le préfet, le maire de Kpendjal 2 , le coordonnateur régional de l’ANADEB Savanes Tchaboré Nikabou entre autres. Chacun y est dans son mot en relevant l’importance de la femme rurale dans le développement local.Enfin la visite des des mets locaux et la dégustation a mis fin à ces festivités.

Article précédent

Le centre santé mentale Yendoubé célèbre la 31 ème édition de la journée mondiale de la santé mentale à Dapaong

article suivant

Oti 2: le réseau U-CMECS s’installe à Barkossi avec un nouveau guichet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.