Emploi :Le Conseil Épiscopal Justice et Paix du diocèse de Dapaong recrute pour ce poste

Le Conseil Épiscopal Justice et Paix est une institution de l’Eglise Catholique qui travaille à l’émergence d’une société plus juste au sein de laquelle les hommes, les femmes et les enfants jouissent de leurs droits fondamentaux comme conditions préalables au développement et à la paix. Depuis 2005, la CEJP Dapaong éveille la conscience des populations sur leurs droits et devoirs et à la culture de la paix.

La CEJP Diocèse de Dapaong en partenariat avec Catholic Relief Services (CRS) Togo mettra en œuvre le projet transfrontalier dénommé “Naatann Burkina-Togo 02” dans la préfecture de Cinkassé au Togo. Le projet est financé par la fondation allemande PATRIP et la coopération Suisse avec l’objectif global de promouvoir la stabilisation et la prévention des conflits violents le long de la frontière du Burkina Faso et du Togo à travers le renforcement de la résilience, de la cohésion sociale et la coopération transfrontalière.

Le projet se concentrera sur les jeunes et les femmes les plus touchées par les conflits violents, la manifestation sociale, politique et économique. Dans le cadre de la mise en œuvre du ce projet, le CEJP recherche une personne qualifiée et compétente pour occuper le poste suivant

Résumé du poste

Vous gèrerez tous les aspects de la mise en œuvre des composantes Ressources Naturelles et CECI du projet Naatann Burkina-Togo dans préfecture de Cinkassé. Vos compétences et vos connaissances en agronome et systèmes financiers communautaires permettront à CEJP Dapaong de fournir des programmes de haute qualité et de travailler continuellement pour améliorer l’impact de ses programmes

Responsabilités professionnelles :Le/la Gestionnaire Ressources Naturelles et CECI sera chargé(e) de :

Organiser et diriger la mise en œuvre de toutes les activités relevant des volets ressources naeelles et communauté d’épargne et de crédit interne (CECI) du projet selon les exigences de la mise en œuvre (objectifs, cibles, activités, budget, standard de qualité).

Participer activement au recrutement des prestataires ou consultants externes qualifiés pour la mise en œuvre des études et des formations.

Participer à identifier les problèmes et les opportunités dans les ressources naturelles à promouvoir par le projet.

Participer à la finalisation de la stratégie d’intervention de la composante Ressources Naturelles du projet et proposer des solutions réalistes, holistiques et durables, naturelles et respectueuses de l’environnement basées sur les connaissances et pratiques locales et les systèmes communautaires, nationales existants.

Assurer directement les études et les formations et/ou coordonner la réalisation à travers les collaborations avec les services publics ou les prestataires ou consultants externes pour les staffs et les participants du projet.

S’assurer que les activités de ressources naturelles et CECI sont réalisées en conformité avec la stratégie du projet et la méthodologie CECI de CRS.

Recruter les Agents Endogènes (AE) et accompagner les AE et les PSP de projet STARS  dans la planification, la coordination et la mise en œuvre de leurs activités au niveau local.

Participer à l’achat d’intrants, plants et/ou équipements pour les cibles du volet Ressources Naturelles.

Faire des recommandations pour mettre en œuvre des projets sur les terres en fonction de la gestion de l’écosystème, des besoins et de l’apport de la communauté, et des efforts d’acquisition des terres.

Élaborer et mettre en œuvre des programmes visant à assurer la protection des communautés végétales contre les insectes, les parasites, les maladies des plantes et les incendies en dirigeant les opérations de contrôle et de prévention appropriées par la mise en œuvre de pratiques durables, holistiques, naturelles et respectueuses de l’environnement pour les champs communautaires.

Superviser l’inventaire, l’utilisation et l’entretien de l’équipement et des installations utilisés pour la gestion des ressources naturelles.

Travailler en étroite collaboration avec les ministères de tutelle concernés, par exemple l’environnement, l’eau, l’agriculture, l’élevage et la santé et soutenir l’établissement des liens/des relations entre eux et les communautés.

Mener diverses activités en appui à la conception et à la mise en œuvre de programmes/projets, comme, de manière non limitative, l’évaluation des besoins, la planification stratégique, la conception de programmes et la rédaction de documents de projets, le suivi et l’évaluation et les solutions techniques.

Contribuer à l’implémentation du système de Suivi Evaluation Redevabilité et Apprentissage du projet.

Études et Expérience

Avoir un diplôme universitaire (BAC+2 au moins) en Agronomie ou Economie rural avec une compétence avérée en gestion de ressources naturelles, changement climatique ; ou domaine similaire requis.

Justifier d’au moins deux (2) ans d’expérience dans le domaine de l’agriculture, changement climatique, ressources naturelles, CECI.

Minimum de 12 mois dans la gestion de projets pertinents sur le terrain.

Une expérience supplémentaire peut remplacer une partie des études.

Expérience ou connaissance des CECI.

Expérience des procédures de la fondation PATRIP est un atout.

Expérience importante au niveau communautaire.

Capacité avérée à renforcer les capacités des agents de terrain ;

Expérience de l’utilisation de MS Windows et des progiciels MS Office (Excel, Word, PowerPoint, TEAMS, Outlook), des applications de conférence Web et des systèmes de gestion de l’information

Être physiquement apte à effectuer de nombreux déplacements sur le terrain à moto ;

Langue étrangère exigée : Compétence forte à l’oral et à l’écrit en francais

Langues locales : Moba ou Mossi requise

Voyages nécessaires :

Doit être disposé et capable de voyager jusqu’à 80%, y compris les voyages au Burkina Faso et au Bénin.

Compétences personnelles

Solides compétences en réflexion critique et résolution créative des problèmes avec la capacité d’avoir des jugements sains.

Capacités solides en gestion des relations et capacité à travailler efficacement avec des groupes culturellement divers.

Capacité avérée à renforcer les capacités du personnel

Bonnes compétences en communication écrite et orale et capacité à écrire des rapports.

Proactif, plein de ressources, axé sur les solutions et les résultats.

Compétences au niveau du Conseil Episcopal justice et Paix (pour tous les employés du CEJP) :

Elles sont enracinées dans la mission, les valeurs et les principes directeurs du CEJP et utilisées par chaque membre du personnel pour remplir ses responsabilités et atteindre les résultats souhaités.

Intégrité

Esprit stratégique

Construction des relations

Développement des talents

Amélioration continue et innovation

Responsabilisation et bonne intendance

Principales relations de travail :

Supervision : Agents Endogènes

Interne : Gestionnaire de projet et le Coordinateur des projets de PATRIP, Coordinateur Diocésain, SG CEJP Nationale, Comptable CEJP Dapaong ; tous les autres staffs de projets et de CEJP Dapaong

Externe : OCADES Tenkondogo, CRS, PATRIP, Coopération Suisse, Coopération Allemagne, Autorités locales. Avertissement : Cette description de poste n’est pas une liste exhaustive des compétences, efforts, devoirs et responsabilités associés au poste.

Composition du dossier de candidature

Le dossier de candidature doit être composé de :
-Une lettre de motivation adressée au coordonateur diocésain de CEJP Dapaong
-Une curriculum vitæ avec des contacts (courriel et téléphone portable) et les contactse trois références professionnelles ( courriel, téléphone portable)
-Les copies des attestations de travail et diplôme.

Les candidatures sont à déposer soit au siège du CEJP Dapaong du lundi au vendredi, de 08h à 12 h00 et de 15h à 16h30 ou soit à l’adresse : justicepaixdapaong@yahoo.fr avec pour objet < Candidature au poste de< Superviseur des Ressources Naturelles et Communautés d’Epargne de Crédit Interne >

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour la suite du processus. La date limite de dépôt de candidature est fixé au 24 avril 2023.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées à postuler.

La CEJP se réserve le droit de ne donner aucune suite à la présente annonce sans qu’il n’ait à se justifier ou à dédommager les candidats.Tout dossier déposé ne pourra plus être retiré, même en cas de non-admission. La CEJP n’exige aucun frais pour le recrutement.

*** Notre identité catholique est au cœur de notre mission et de nos opérations. Le Conseil Episcopal Justice et Paix fait de la dignité de la personne humaine, de la vulgarisation de la doctrine sociale de l’église et des droits de d’homme sa pastorale en faveur des pauvres et des opprimés. Nous accueillons au sein de notre personnel des personnes de toutes confessions qui partagent nos valeurs et notre engagement à servir les personnes dans le besoin.

Les processus et les politiques du CEJP reflètent notre engagement à protéger les enfants et les adultes vulnérables contre les abus et l’exploitation. CEJP est un employeur offrant l’égalité des chances.

Article précédent

Emploi :Le Conseil Épiscopal Justice et Paix du diocèse de Dapaong recrute pour ce poste

article suivant

4 ème édition du tournoi de l’amitié dans le canton de Nagbeni:Kpébonga bas soulève le trophée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.