Cinkassé:Les maires et la société civile formés sur les approches du Contrôle Citoyen de l’Action Publique (CCAP)

Une session de formation de 5 jours réunit depuis ce lundi 23 janvier 2023 les élus locaux et des membres des conseils municipaux, de la société civile et des contribuables de la région des savanes à la préfecture de Cinkassé sur le Contrôle Citoyen de l’Action Publique (CCAP) et ses mécanismes. L’objectif poursuivi est de donner les connaissances et compétences nécessaires pour mener à bien le contrôle de l’actions publique.

La décentralisation bien que déclenchée depuis les élections locales en 2019 peine à prendre tout son sens pour une meilleure gouvernance locale. Aussi bien de la part des élus locaux que des citoyens, les parties cherchent toujours comment réussir ce pari du fait d’un manque de véritables connaissances compétences pour son effectivité.

les officiels lors de la cérémonie d’ouverture

Cette rencontre vient donc renforcer les capacités des maires et d’autres membres des conseils municipaux, les acteurs de la société civile , les contribuables en vue d’un meilleur exercice de leurs fonctions. Les élus locaux , acteurs de la décentralisation vont recevoir des connaissances théoriques et pratiques sur le contrôle citoyen de l’Action Publique (CCAP)en général et spécifiquement un accent sera mis sur l’approche évaluation des services par les fiches d’évaluation communautaire (YCSC).

Cette formation est une suite des formations sur la programmation basée sur les droits humain, la formation sur la budgétisassion sensible au genre et le contrôle citoyen de l’action Publique. Le YCSC est un mécanisme de mise en œuvre du CCAP. Nous remercions tous les maires, les Élu-e-s locaux, responsables des commissions affaires sociales des huit communes présentes à la formation, les OSC de jeunes, de personnes handicapées et de femmes ainsi que les contribuables 

Reyhanath TOURE MAMADOU, Coordinatrice du projet Gouvernance Participative et Inclusive
les participants à la formation

L’approche Young Community Score Card (YCSC), Association des contribuables, analyse budgétaire est un mécanisme qui va permettre aux citoyens notamment des jeunes à être impliqués dans la question de la participation citoyenne et la gestion communautaire.

Le young community score card va nous permettre de suivre la performance des services gouvernementaux mais également d’identifier les moyens pour améliorer ses services et plaider pour que le gouvernement et les acteurs qui sont impliqués puissent agir dans ce sens.

se réjouit un des participants à la fin de l’atelier

Pour parvenir à cela, on est parti de l’identification d’un problème après nous avons énoncé les résultats et enfin nous avons rempli la fiche d’évaluation qui nous a permis de recueillir la position de tout un chacun par rapport aux problèmes et pouvoir calculer la performance.

A-t-il renchérit

Le projet de renforcement de la société civile pour la promotion de la gouvernance participative et inclusive est financé par l’Union européenne et plan international Suède. Mis en œuvre par Plan International Togo et ses partenaires FODES et RECOSAD , ce projet couvre les 16 communes de la région des savanes du Togo.

Article précédent

Savanes : Renforcement des capacités des chefs cantons de Tône sur leurs rôles et responsabilités contenus dans le code foncier

article suivant

Kpendjal-Ouest1 : Ouverture de la 1 ère session annuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.