Campagne de reboisement 2022 : bilan satisfaisant dans la préfecture de Tône

Ce mercredi 19 octobre 2022 un atelier de présentation du bilan à mi-parcours des activités de reboisement dans la préfecture de Tône s’est tenue à ladite préfecture . Cette rencontre a réuni les autorités locales et le monde environnemental.

Maire Tône1/SG préfecture de Tône et le DR environnement

Le reboisement a encore de beaux jours dans la région des savanes. Ainsi, dans les 7 préfectures de la région, il est à noter beaucoup d’efforts pour rétablir la couverture forestière. Dans la préfecture de Tône, les performances du reboisement sont satisfaisants au regard des résultats. La campagne dans les 4 communes a permis d’enregistrer au total 45 307 plants reboisés soit 7,14% des parts de reboisement dans la région.

Les participants présent à la présentation

Ces statistiques montrent à suffisance les efforts réalisés par les autorités locales et les acteurs pour quadrupler le nombre de plants mis en terre depuis l’année dernière. S’il faut saluer ces multiples initiatives de reboisement, ces efforts doivent tout de même continuer afin d’atteindre les un milliard d’arbres d’ici 2030 au Togo.

Se félicitant de la progression du taux de reboisement dans la région des savanes et surtout dans préfecture de Tône, le Ministère de l’environnement et des ressources forestières a entrepris des mesures sur le terrain pour le suivi et l’entretien des plants.

Au niveau du ministère, nous avons un mécanisme qui permet que les plantations que nous avons réalisé pour cette campagne, même les campagnes précédentes , nous continuons à entretenir ces plans pour minimum 2 ans afin qu’il puisse avoir un niveau donné où nous savons que ni l’action de l’homme ni les feux de végétation ni les bêtes ne pourront les anéantir. Pour toutes les plantations en cours d’année, nous avons 3 entretiens à faire et le 3 ème se termine avec un parfeu tout autour de la plantation pour éviter que les feux de brousse viennent a anéantir les efforts de ce que nous avons fait.

Nambièma Aboudoulaye, Directeur régional environnement et des ressources forestières

Au nom du préfet de Tône, Pirenewè Essowè, secrétaire général de la préfecture a remercié les acteurs pour l’intérêt qu’ils accordent à la question de l’environnement. Il a ensuite invité tous les acteurs directs et indirects a maintenir ces efforts non seulement pour atteindre les 25% de couverture forestière d’ici 2025 mais aussi pour permettre de résoudre les problèmes de changement climatique, de l’émission de gaz à effet de serre, la pluviométrie la sécheresse et l’inondation.

Une descente sur deux sites (korbongou Tône 4 et Tône 1) ont permis de toucher du doigt l’avancé du reboisement ont mis fin à cette rencontre du bilan à mi-parcours des activités de reboisement.

site de reboisement de Tône 1
site de reboisement de Korbongou/Tône 4
Article précédent

Commune/Kpendjal ouest 1: Atelier de validation technique du plan de développement communal

article suivant

Togo/Afrique du Sud: Avotor Bruno très attendu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.